Le mariage de mes amis M. & M. à Bidart fut une merveilleuse excuse pour filer 4 jours au pays basque. Il faut dire que mon copain, travaille pour une start-up californienne et nous comptons les jours de congés sur les doigts de la main. Ainsi, après deux jours de joyeuses retrouvailles et de festivités, nous avons trouvé un peu de calme dans les ruelles du vieux Bayonne. On cherchait une boutique pour ramener du piment d’Espellette quand je suis tombée nez-à-nez avec un heurtoir de porte en forme de main. Je n’ai jamais fait attention aux heurtoirs de porte, mais celui-là m’a tout de suite plu.
Continuer