Il y a quelques semaines lors d’une longue soirée d’hiver, un soir pas très joyeux (jeudi 8 janvier). – non je ne suis pas super en retard dans mes articles. J’ai juste tellement envie de raconter plein de choses. Et j’ai aussi beaucoup de projets en route. – Bref, début janvier j’ai découvert Kann Design.

Alors je voulais appeler l’article « the 50s are not dead » puis « the 50s are still alive ». Puis je me suis dis qu’on allait encore me dire d’arrêter d’écrire des mots anglais dans mes articles en français et garder mon vocabulaire pour les articles que je traine à traduire. Alors « les années 50 ne sont pas mortes ». Pas top. De toute façon si je ne mets pas le mot « Kann Design » mon plugin SEO va râler lui aussi. Who cares? Google au moins.

 

Mon prof de français disait toujours qu’il faut trouver un titre à la fin d’une nouvelle ou d’un article.

L’inspiration viendra donc peut être plus tard. Attendons.

Et revenons à Kann Design. Créateur, fabricant et éditeur. Ca commence bien. J’en rajoute ateliers familiaux, années 50, fabrication à petite échelle, originale et simple à la fois. C’est bon ? Vous avez décidé de continuer à lire ce post qui avait pourtant si mal débuté ? Super. Merci les copains.

Jeudi 8 janvier, je suis accueillie par Houssam Kanaan au 8 rue des moines dans le 17ème. Une nouvelle boutique Kann Design vient d’ouvrir aux Batignolles et l’équipe de Kann Design a decidé de festoyer.

Soiree Kann Design Batignolles

 

Moi j’en profite pour papoter avec Houssam. Je veux tout savoir. En plus il s’avère être bavard et adorable.

 

L’histoire de Kann Design

Il me raconte que son père ébéniste et designer autodidacte travaille le bois depuis toujours. Houssam a grandit dans cet univers. Petit il passait tous les soirs par l’atelier de son père qui était sur la chemin entre son école et sa maison.

Après avoir débarqué à Paris pour ses études, l’idée de créer une marque de meuble lui est venue assez naturellement.

Aujourd’hui, son père met tout son talent au service des créations de Kann Design. En effet, tous les meubles sont fabriqués au Liban, dans l’atelier familial.

Houssam et son équipe supervisent toute la chaîne : du design à la vente assurant une qualité irréprochable. Les produits sont ainsi dignes du savoir-faire familial. Sans intermédiaire entre le fabriquant et le client, le rapport qualité-prix est très bon. Et ils proposent même des meubles sur mesure.

 

Nouvel boutique kann design.
Canapé.

 

Kann design meuble fifties clemaroundthecorner.

 

 

les meubles 50s de kann design.
Enfilade..

 

kann boutique batignolles.
Bibliothèque.

 

kan design.

 

Vous aimerez peut-être aussi