Lorsque j’ai découvert la collection de Wood casting d’Hilla Shamia j’ai tout de suite eu envie d’en savoir beaucoup plus pour pouvoir vous présenter ce travail extraordinaire…

wood crafting par hilla Shamia designer israelienne

 

Hilla Shamia a étudié le design industriel à l’Holon Institute of Technology en Israël. Puis, elle a ouvert son studio qui s’intéresse particulièrement aux propriétés des matériaux et aux formes qu’ils peuvent créer. L’équipe met à profit les différenciations et les imperfections que la nature et le temps offre à ces matériaux.

Hilla Shamia wooden crafting interview rencontre

 

Bonjour Hilla Shamia, pourrais-tu, s’il te plait décrire ton processus créatif ?

Hilla Shamia – Mon point de départ est généralement les matériaux eux-mêmes. Je m’intéresse à leurs qualités naturelles, et je les pousse à l’extrême. Durant les étapes de conceptualisation, je travaille habituellement seule, dans mon studio. Puis, je montre et soumets mon produit au monde extérieur. Cela me permets de révéler ses limites, qui bien sûr influencent considérablement l’aspect et la fonctionnalité de mon produit final. J’aime aussi travailler en collaboration avec d’autres designers. Cela me permet en effet de me confronter à de nouvelles façons de penser et de travailler.

jeu d echec en fer rouillé upcycling hilla shamia

 

Clem – Pourquoi as-tu choisi le bois comme matériel de prédilection ?

Hilla – Eh bien, en fait, maintenant, je tente de s’éloigner un peu du bois… Mais il m’a certainement accompagné pendant une longue période et le fait toujours. Je peux généralement dire que je préfère travailler avec des matériaux naturels. Je pense que le bois est très spécial parce que chaque type de bois est unique et a sa propre personnalité. Vous pouvez apprendre beaucoup de choses simplement en le regardant. Toute son histoire de vie est écrite dans ses fissures. Par opposition à ce que la plupart des gens pensent, l’histoire ne se termine pas par le déracinement de l’arbre, il peut aller beaucoup plus loin, et peut toujours revenir à son point de départ. Par exemple, même un arbre « mort » et gris peut connaitre une nouvelle vie.

Pour les créations en bois, je cherchais à combiner deux matériaux très contrastés. Le bois rappelle la nature, de formes fluides, il est chaud et terreux, tandis que l’aluminium est un matériau froid et dur au toucher industriel.

cheval a bascule tronc d'arbre souche

 

Comment fais-tu pour avoir toujours des idées ? / Que fais-tu lorsque tu manques d’inspiration ?

Hilla – Je crois que l’on peut trouver l’inspiration dans n’importe quoi. Tout ce que l’on peut lire, ce sur quoi nos yeux se posent, mais aussi dans votre façon de travailler, des souvenirs, des odeurs, des sentiments ou des sons. Mais je peux dire que pour moi, c’est la nature qui m’inspire…

 

Quel est ton plus grand accomplissement ?

Hilla – Eh bien, j’ai été très surprise par le succès de Wood Casting. C’était en fait mon dernier projet BFA (Bachelor of Fine Arts, N.D.L.R). Il a été exposé à Milan et a été bien remarqué. Depuis, il a été présenté dans tant de grands magazines de design et des expositions, des endroits auxquels je pouvais seulement rêver lorsque j’étais étudiante. Mais je suis fière de ce projet principalement parce qu’il était si difficile et ambitieux. Atteindre le résultat souhaité semblait impossible au début, et de nombreux artisans pensaient que j’étais folle. Mais, finalement j’ai trouvé les professionnels qui ont rejoint mon rêve et ensemble nous avons surmonté les obstacles techniques.

hilla shamia banc tronc d'arbre

 

 

Clem – Quel est ton prochain défi? / Où te vois-tu dans 10 ans?

Hilla – Je suis certaine de continuer dans le design, et j’espère avoir gagné beaucoup plus de connaissances et d’expérience sur divers matériaux. Je travaille actuellement principalement avec le verre, et il me fascine. Je ne peux pas dire ce qui serait le prochain matériel que j’apprivoiserais… Chaque fois que je travaille avec un nouveau matériel, j’ai besoin d’apprendre à le connaître et seulement alors je peux le mouler dans un nouvel objet.

 

Clem – Si tu n’étais pas designer, il y a-t-il un autre métier que tu aurais aimé faire ?

Hilla – Bonne question. J’ai aussi pensé à cela récemment … Mais je suis tellement pris avec le domaine du design qu’il est difficile pour moi de penser à faire autre chose … Je suppose que si je devais choisir, ce serait définitivement quelque choisir autour de la cuisine ! Pour moi, être Chef est aussi une sorte de pratique de conception. La cuisine est mon deuxième amour.

 

Merci Hilla Shamia, pour le temps que tu nous as consacré. Je pense que nous sommes nombreux à être impatient de découvrir le fruit de ton travail avec du verre.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, ou acquérir une de ses pièces uniques, rendez-vous sur son site internet.

fabriquer un banc avec une souche darbre et du métal hilla Shamia

 

Vous aimerez peut-être aussi