Si je vous dis « hipster », à quoi pensez-vous ? Moi, Madame Clichés, je pense à : latte art (une belle feuille en mousse de lait dessinée au dessus du café), des tatouages, une barbichette, un sac à dos Herschel et bien sûr, le pantalon légèrement retroussé au-dessus des chevilles. Et bien j’ai un bon client à vous proposer. L’occasion de découvrir l’intérieur et la décoration hipster : trendy, faussement négligé car minutieusement détaillée.

blog decoration hipster skate blanc sac dos

 

La décoration hipster : le vrai loft

Un loft est un ancien local à usage commercial (une boutique) ou industriel (une usine) aménagé en habitation. Et là nous sommes dans la parfaite définition. En effet, il ne s’agit pas d’un style industriel créé à coups de papier peint trompe l’oeil et de béton ciré fraichement déposé comme j’ai pu le faire dans un article du blog il y a quelques mois !

Nous sommes donc dans un ancien local à usage industriel. Construit en 1912 l’immeuble accueillait auparavant une usine de cartons. Désormais il s’agit du loft d’un New-Yorkais ayant soigneusement harmonisé son mode de vie et le style de sa déco intérieure. Bienvenue dans le loft à la décoration hipster !

 

La décoration hipster : le mode de vie

D’après Monsieur Dictionnaire, un hipster est un « jeune urbain qui affiche un style vestimentaire et des goûts empreints de second degré, à contre-courant de la culture de masse ». Mais la véritable signification, selon moi, Madame contradiction, est plus subtile. En effet, il est précurseur de tendance, il se dit électron libre mais finalement, si vous tournez au abord de Station F, vous découvrirez qu’ils se ressemblent quand même un peu… Beaucoup ! N’y voyez cependant aucune condescendance de ma part… J’adore traîner à l’anti café attenant et je me suis offert le backpack canadien emblématique.

 

Mais revenons à nos moutons. La décoration hipster de ce loft New-Yorkais est pointu et apporte tout le confort nécessaire pour respecter cet art de vivre.

Le loft possède un mur de briquettes rouges, tandis que la façade adjacente a été couverte de peinture blanche pour gagner en luminosité. Ainsi l’appartement est chaleureux et clair à la fois.

decoration hipster loft mur de briquettes radiateur noir mat

 

Aussi pour faire circuler la lumière, respecter les codes de l’espace ouvert du loft mais bénéficier d’un peu d’intimité, la chambre est séparée par une verrière de style atelier.

blog decoration hipster new yorkais verriere chambre studio

 

Les meubles proviennes de Rum21, l’équivalent au Danemark de Made in Design je pense. On y trouve alors des pièces emblématiques du design danois et international.

Dans le salon c’est la chaise Masculo de Gubi qui donne la réplique au canapé Septembre de Menu. Dans la chambre la lampe Panthella de Louis Poulsen est posée sur un tabouret Cutter de Skagerak qui fait alors office de table de nuit. Vraisemblablement dans cette décoration hipster, à New York le design Danois règne est roi. Mais finalement, quand on choisit le meilleur, n’est-ce pas tout autant une oligarchie ?

decoration hipster blog architecture d interieur clem around the corner

penderie suspendue minimaliste en bois blog decoration interieure

blog decoration hipster chaise Masculo Gubi

Chaise Masculo de Gubi.

blog decoration hipster salon loft new york

Canapé Septembre de Menu.

blog design decoration hipster salle a manger chaise noire brillante

hipster petit dejeuner journal tatouage blog
decoration hipster fenetre ovale sous les toits clem around the corner

blog decoration hipster new yorkais chambre blanche Panthella poulson

Lampe Panthella de Louis Poulsen // Tabouret Cutter de Skagerak.

hipster tatouage lit arty petit dejeuner

Photos : Fredrik J Karlsson / SE360
Stylisme: Evalotta Sundling & Elin Kickén

Via Alvhem.

 

Vous aimerez peut-être aussi