L’été est bien souvent un mois propice aux travaux. Que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur, c’est le moment idéal pour s’occuper de chez soi. Tout sèche plus vite, et normalement, on risque moins de se faire surprendre par le mauvais temps, quoi que… En tout cas, j’ai toujours associé cette période au renouveau. C’est peut-être parce que depuis tout petit, on pense le plus souvent en année scolaire. Et qu’est-ce qui se cache derrière les doux mois de juillet et août ? Septembre bien sûr, qui est synonyme de rentrée. Ainsi, l’été est le moment où on se prépare à cette nouvelle période qui arrive. D’ailleurs, c’est aussi sûrement le moment idéal pour enfin s’occuper de son jardin et de ces barrières que qu’on a un jour essayé de planter pour clôturer sa maison, mais sans succès. Aujourd’hui, je vous propose donc à travers cet article quelques astuces pour clôturer son jardin.

 

Faut-il une autorisation pour clôturer son jardin ?

Pour la petite histoire, la loi en matière de clôture date de Napoléon et celle-ci n’a presque pas été modifiée depuis… Pas d’inquiétude, la pose d’une clôture autour de son jardin ne nécessite aucune autorisation particulière, sauf pour les trois cas qui suivants.

Il est impératif de demander une autorisation pour clôturer votre jardin si celui-ci est dans un site inscrit ou classé, s’il est dans une zone de protection du patrimoine (celui-ci pouvant être architectural, urbain ou paysager) ou s’il est dans un secteur sauvegardé au titre des monuments historiques (ou dans le champ visuel de ceux-ci). Il vous faut également un permis si votre jardin est dans un secteur délimité comme secteur à protéger par un PLU ou s’il est dans une commune dont le conseil a décidé que toute pose de clôtures nécessitait une déclaration.

Le mieux est donc de se renseigner avant de décider de clôturer son jardin.

clôturer son jardin mur brique bois salon blog déco clemaroundthecorner

 

Quels sont les différents types de clôtures ?

Le grillage : élément le plus économique

Il est souvent le moyen le plus utilisé pour la séparation des espaces. On peut le trouver en rouleau sur fils tendus mais aussi en panneaux rigides. Seul bémol : il est très peu esthétique.

Pour l’embellir, on misera sur une plante grimpante qui s’accrochera au grillage au fil du temps et le transformera en une luxuriante barrière végétale.

 

Le mur : le choix de la durée

Pour une option plus durable, adoptez le mur. On le trouve en parpaings ou en pierres. Petit bémol néanmoins, il s’agit d’une solution relativement coûteuse.

Plusieurs solutions s’offrent à vous en matière de décoration. Pour les plus classiques, restez sur un mur blanc. Si vous souhaitez quelque chose d’un peu plus rustique, optez pour un mur en pierre apparente. Pour les plus artistiques, créez une fresque. Et si vous avez envie de quelque chose de ludique, pour vos enfants par exemple, peignez votre cloison avec une peinture tableau d’école noire, afin qu’ils puissent écrire à la craie dessus !

clôturer son jardin mur béton parpaing blog déco clemaroundthecorner

 

Les panneaux de bois : un vaste éventail de possibilités

Très esthétiques, les panneaux de bois ouvrent de nombreuses possibilités. Il en existe en beaucoup de formes et de matières différentes. Il y a donc forcément de quoi trouver chaussure à son pied. Notez quand même que ce genre de clôture nécessite un peu d’entretien. Pas d’inquiétude, ce n’est pas trop compliqué : il suffit juste d’un petit coup de lasure ou de peinture à renouveler tous les deux à cinq ans, en fonction du type de bois.

clôturer son jardin mur brique bois salon blog déco clemaroundthecorner

 

Les gabions, qu’est-ce que c’est ?

Vous voyez ces grosses cages remplies de cailloux ou de pierres ? C’est ce qu’on appelle des gabions. Ceux-ci sont très solides et se marient très bien à la végétation. C’est donc parfait si vous aviez envie d’une séparation un peu naturelle. Surtout qu’ils peuvent également devenir des cachettes pour de petits animaux !

Notez que les gabions ne dépassent pas 2 mètres de haut, et font généralement de 20 à 60 cm d’épaisseur.

 

Clôturer son jardin avec une clôture végétale : c’est aussi une idée

Elle est l’élément parfait à la fois pour délimiter un espace mais aussi pour décorer. Les haies mélangées offrent un choix large en matière d’arbre. On peut vraiment choisir ce qu’on a envie, en fonction de nos goûts et de nos besoins. Il convient tout de même d’avoir une clôture à la base. Un grillage suffira !

 

Vous pouvez aussi opter pour des plantes vivaces géantes qui vous offriront un véritable spectacle créé par des végétaux luxuriants qui n’hésiteront pas à recouvrir votre clôture. Attention toutefois à ne pas vous laisser surprendre en hiver. Pour la plupart, ces plantes disparaissent !

clôturer son jardin astuce conseil mur végétal blog déco clemaroundthecorner

 

 

Vous aimerez peut-être aussi