Élodie, je te dédicace cette introduction. Une ancienne collègue de KPMG pour qui « 10 idées de cadeaux de Noël pour les gourmands » ne suffiraient surement pas.

Voici le planning type de la personne que vous souhaitez gâter le 25 décembre :

  • Granola et café au saut du lit
  • Café avec les collègues « en attendant que l’ordinateur ne s’allume » (mon excuse préférée à moi aussi)  et hop, on prend une part de ce délicieux gateau fait maison par on ne sait pas trop qui, mais « il est trooop bon ».
  • 12h00 PILE (votre ventre gargouille depuis au moins 40 minutes), déjeuner.
  • 16h20, vous avez presque oublié le quatre heures. La machine Selecta fonctionne à plein régime.
  • Le clavier de votre ordinateur est d’ailleurs témoin de cet amour du grignotage !
  • 19h pot de départ d’un collègue – vous ne faites que passer – mais vous chippez quand même quelques vivres, et une coupette !
  • 20h30 Enfin, le vrai repas de la journée !
  • 22h30, quelques pop corns devant Netflix ?

Un gourmand du soir au matin c’est sans doute quelqu’un qui ressemble pas mal à Élodie et moi-même !

Continuer

Lorsque j’ai débarqué à San Francisco il y a deux ans, j’étais sidérée de voir mes collocs boire à même des pots de confiture recyclés, des Ball Mason Jar. Ils n’étaient pas vraiment des hipsters pourtant ! J’étais surprise mais j’ai fini par me convaincre que c’était la flemme d’aller remplacer les verres cassés.

Quelques jours après mon emménagement, nous étions invités à une baby shower. L’appartement de nos copains avait complètement été décoré pour l’occasion. Et là encore j’ai dégusté ma limonade dans une Ball mason jar.

Continuer

Bienvenue dans la cuisine style industriel et incroyable d’un PDG de la Silicon Valley.

Continuer

On entend presque les cigales et le vent qui se glisse entre les fines feuilles des oliviers. Dans la pièce, les habitants se retrouvent pour cuisiner, discuter et même faire leurs devoirs sur l’îlot central pendant que l’on réchauffe le diner. Bienvenue dans l’ambiance radieuse d’une cuisine jaune.

Continuer

Un Perrier, un plateau déco et du soleil.

La scène se passe à Paris un mercredi ensoleillé. Je gossip brainstorm à la terrasse d’un café et sirote mon Perrier (sans rondelle depuis l’article du Journal of Environmental Health Study).

Élement perturbateur :

Le serveur arrive avec nos breuvages sur un beau plateau déco… qu’il renverse…

Noeud dramatique secondaire :

La victime de cette maladresse n’est personne d’autre que moi.

Continuer