Vous vous apprêtez à déménager dans quelques semaines ? Pas de stress ! Avec un peu d’organisation et une checklist du déménagement bien ficelée, vous allez pouvoir intégrer votre nouveau sweet home en toute sérénité. Voici mes conseils pour établir la liste des choses à faire avant le jour J : à vos stylos !

En quelques années j’ai testé et multiplié les déménagements en tous genres : en restant dans le même immeuble (donc celui qui consiste à tout faire rentrer dans l’ascenseur), le 0 droit à l’erreur quand j’ai vendu mon appartement le matin pour acheter le suivant, et le minimaliste 23kg dans la soute d’un avion. Je sais ainsi sélectionner l’essentiel, bien protéger mes objets et meubles mais surtout m’organiser, définir la date et établir un retro-planning ainsi que gérer les démarches administratives et le stockage des meubles entre les deux étapes ou encore ceux qui ne rentrent plus dans le nouveau logement mais que l’on souhaite conserver.

Bien choisir la date de son déménagement

S’installer dans un nouvel habitat peut être source d’angoisse. Vous allez en effet devoir, dans un laps de temps limité, gérer l’emballage des cartons, le choix du déménageur et la partie administrative. Pour orchestrer toutes ces actions sans fausses notes, une checklist du déménagement s’avère indispensable. Commencez par choisir la date de votre déménagement, en prévoyant au moins un mois de délai. Evitez les ponts et les jours fériés (surtout si vous faites appel à votre entourage pour vous aider), les débuts et les fins de mois. Pour rappel, le secteur du déménagement connaît un pic d’activité entre mai et septembre. N’hésitez pas à réserver vos déménageurs suffisamment de temps à l’avance durant cette période !

méthode de rangement marie kondo cartons maisons livre - blog déco - clem around the corner

Gérer la partie administrative de son déménagement

Une fois la date fixée, vous allez pouvoir établir un calendrier des échéances. Ce dernier vous aidera à mémoriser toutes les actions à effectuer avant le jour J. Transmettez vos nouvelles coordonnées aux différents organismes et administrations avec lesquels vous êtes en contact. Caisse d’allocation, mutuelle et centre des impôts doivent être prévenus de votre prochain départ au moins 1 mois à l’avance. Pensez également à modifier vos abonnements presse, avertir votre employeur et l’école des enfants de votre changement d’adresse. Enfin, fournissez vos nouvelles coordonnées aux assurances, banques, fournisseurs d’énergie et Internet. Une fois ces tâches terminées, vous aurez effectué une bonne partie de votre checklist du déménagement !

Trouver le garde-meubles adéquat

Certaines situations nous obligent à stocker nos meubles durant un laps de temps limité. Il arrive en effet que des travaux retardent la date de l’emménagement dans le nouveau logement. Ces déménagements à retardement peuvent également être dus à une vente différée ou encore à des problèmes administratifs. Si vous êtes confrontés à l’un de ces cas lors de votre déménagement, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un garde-meubles. Des entreprises vous permettent de conserver vos effets personnels à l’abri de l’humidité et des écarts de température. Le principe est simple : il suffit de sélectionner un centre de stockage proche de votre domicile, puis de choisir la taille du box ainsi que la durée de stockage. Une fois vos meubles et affaires assurées, vous allez pouvoir les entreposer dans une pièce sécurisée. C’est ainsi que j’ai stocké mes meubles les plus précieux au garde meuble Argenteuil. Depuis, certains sont encore là bas et d’autres ont opté pour un séjour un peu plus long !

Checklist du déménagement : les cartons en question

Qui dit déménagement dit cartons à préparer ! Vous pouvez vous procurer ces derniers dans les grandes surfaces de bricolage, en ligne, mais également sur les sites de vente entre particuliers. Pour rappel, il vous faudra environ 20 cartons par adulte et 10 par enfant. 3 semaines avant le D-Day, commencez à emballer vos effets personnels les moins utiles (livres, robots culinaires, etc). Poursuivez l’emballage de vos affaires à un rythme régulier durant les jours suivants afin de ne pas vous faire piéger par la montre la veille du déménagement. Pensez à suivre la règle d’or de l’emballage : les objets les plus lourds doivent être rangés dans les cartons les plus petits, les plus légers dans les cartons les plus volumineux ! Faites l’acquisition de cartons adaptés pour les objets les plus fragiles tels que la vaisselle, les bouteilles, etc. Puis, n’oubliez pas de vous munir des fournitures nécessaires pour soigner vos emballages : papier journal, papier bulles et scotch d’emballage sont à noter sur votre checklist du déménagement. Finalement, n’oubliez pas de revendre en amont de votre déménagement les affaires et meubles dont vous n’avez plus d’utilité. Pour cela, les sites de seconde main vous permettent de désencombrer facilement et rapidement.

Checklist du déménagement : garder l’indispensable pour le jour J

Avant d’emballer la totalité de vos effets personnels, pensez à conserver quelques objets dont vous allez avoir besoin. Produits de nettoyage, aspirateur, chargeur de téléphone, carnet et stylo font partie des indispensables à avoir sous la main le jour J. Sur votre checklist du déménagement, pensez également à noter de récupérer les doubles des clés chez vos parents, voisins, etc. En suivant ces quelques conseils, vous serez certain de réussir votre déménagement haut la main !

notebook rose pastel sac noir carnet clemaroundthecorner

Vous aimerez peut-être aussi