Il y a quelque chose de fascinant et d’inspirant dans la déco japonaise. À la fois esthétique et fonctionnelle, la déco japonaise est pleine de sens !

Souvent associé à la zenitude et à la sérénité, l’univers japonais se compose de nombreuses coutumes et traditions que l’on retrouve au sein de la décoration intérieure. 

Avez-vous déjà entendu parler des notions « ZEN » et « MA » ? Ces deux notions sont l’illustration même de l’art de vivre japonais. En effet, le terme « ZEN » consiste essentiellement à penser et vivre l’instant présent, tandis que le « MA » fait davantage référence à la notion d’espace. Selon l’art de vivre japonais, le vide représente une matière pleine et à part entière. C’est donc pourquoi, l’esprit nippon s’apparente aux univers zen, serein et minimaliste. Ainsi, que ce soit en matière de coutume ou en décoration intérieure, l’art japonais est unique et diffuse une atmosphère légère et apaisante. 

Une déco japonaise aux volumes minimalistes

De fins volumes tout en discrétion

La particularité de la déco japonaise réside principalement dans le minimalisme. L’art japonais est toute une philosophie. L’agencement de l’espace et le volume des mobiliers possèdent ainsi une place importante. Chaque pièce possède sa propre spécificité. Elles sont toutes aménagées de façons réfléchies selon le rôle de chacune. 

Par exemple, la pièce nommée « Genkan » constitue l’entrée traditionnelle des intérieurs japonais. À l’esprit minimaliste, simplement doté d’un mince meuble à chaussures, le hall d’entrée se fait très discret. Cet espace ne sert qu’à troquer ses chaussures de ville pour des chaussons afin de conserver son intérieur bien propre. 

hall d'entrée minimaliste rangement meuble à chaussures en bois

Rossington Architecture

En matière de mobilier et de cloisons, ce sont une fois de plus la sobriété et le raffinement qui prônent. En effet, les intérieurs asiatiques se munissent rarement d’imposants meubles et murs. Ces derniers comportent principalement de fines cloisons opaques et coulissantes, prénommées « fusuma ». Dotées de poignets, ces cloisons délimitent chaque espace sans pourtant rompre de façon brutal. De plus, conçues en papier, ces parois fines et discrètes permettent ainsi de diffuser de la lumière dans l’ensemble de l’espace, tout en conservant chaque délimitation.

ad-lyon

Des volumes effleurant le sol

Seconde, règle d’or pour une déco japonaise, des volumes bas aux lignes lisses et droites. Eh oui, l’idée est de garder les pièces les plus aériennes et épurées possibles. Préférez donc des canapés, meubles et assises à faible hauteur. D’ailleurs, si l’on observe les intérieurs japonais de plus près, les tables basses et assises sont au ras du sol. En effet, les Japonais ont pour coutume de manger par terre sur des coussins.

idée déco table vaisselles porcelaine bleu blanc table bois foncé coussin carré

Crédit photo : Ahlens

Ainsi, pour conclure sur les volumes de la déco japonaise, l’objectif est de se munir du minimum de meubles possible. Excellente astuce pour éviter d’accumuler des vieilleries ou se surcharger d’accessoires dont on ne sait plus quoi faire ensuite. L’idée consiste donc à se débarrasser de tout ce qui nous est inutile. On ne conserve que ce dont on a besoin, ce qui nous est nécessaire. D’ailleurs, cela me rappelle fortement la méthode Kondo, prônant les espaces sains et positifs. Rassembler, trier, conserver, jeter, ranger, la méthode Kondo est devenue révolutionnaire dans le monde de la déco ! Ainsi, si cela vous intéresse, j’ai réalisé un article complet sur le sujet.

Des matières et textures naturelles

Esprit zen, relaxant et épuré, voici les mots d’ordre définissant parfaitement l’art de vivre nippon. Ainsi, afin de s’approprier cet univers singulier, la déco japonaise s’axe principalement sur les volumes mais également l’agencement des matériaux utilisés. Bois, bambou, plancher ou encore porcelaine, les matériaux naturels sont à prioriser. Que ce soit au sein d’une cuisine, d’une chambre, d’un salon ou encore un bureau, les matériaux naturelles sont indispensables. Du mur, au plafond en passant par les meubles et autres accessoires déco, faites entrer la nature !

Crédit photo : Qanvast

service à thé japonais rouge terracotta éventail en papier rond idée décoration intérieure

Maison du Monde

Affinez votre déco japonaise avec des notes contemporaines

Par ailleurs, afin d’apporter une pointe de modernité et une touche occidentale, insérez quelques matériaux en pierre ou verre. Il est de même concernant les plantes vertes. Bonsaï, érable japonais, pin, bambou, cerisier ou encore azalée, peaufinez votre déco en parsemant votre intérieur de ces quelques plantes. Ces touches vitaminées apporteront de la vie, tout en illuminant vos pièces !

Crédit photos : Behance // SAI Architecture Design Office

Finit le lit King size

Concernant les chambres, le concept reste inchangé. En effet, finit le lit king size dans la déco japonaise. À présent, les lits laissent place à des futons, généralement placés sur des tatamis que les Japonais rangent ensuite dans des placards la journée. Astuce idéale pour créer de l’espace au sein de petites surfaces, n’est-ce pas ? J’aime beaucoup celui-ci. Conçu en bambou, ce futon procure une note naturelle à la chambre.

lit futon bambou déco murale ronde suspension fibre naturelle baie vitrée

Tikamoon

L’astuce est de toujours garder en tête l’esprit minimaliste. Ainsi, si le futon ou le matelas directement posé au sol ne vous convient pas, optez alors pour un lit bas, au ras du sol. Cet exemple illustre parfaitement l’idée. Conçu en bois et muni de pieds à faible hauteur, le lit se fait très discret, laissant ainsi place à un espace épuré et apaisant. 

Crédit photo : Côté Maison – L. Grossman

Pour aller plus loin dans la déco japonaise, sachez qu’il existe plusieurs variantes. La tendance japandi par exemple, est une sublime fusion entre art de vivre japonais et univers scandinave. Un merveilleux mariage s’opère ainsi entre douceur, raffinement et délicatesse. Le tout baignant dans un univers léger et aérien. Au contrait la décoration wabi sabi admire les marques du temps qui s’invitent sur nos murs et nos meubles.

Une déco japonaise aux teintes discrètes

Les nuances naturelles, chaudes, boisées, blanches et écru constituent les principaux coloris de la déco japonaise. Plongés dans un univers minimaliste, épuré et relaxant, ses nuances doivent être discrètes. Toutefois pour plus de modernité, n’hésitez pas à insérer quelques notes grises qui seront les bienvenues. 

Par ailleurs, afin de varier et satisfaire les goûts et envies de chacun, les coloris peuvent se décliner. Allant du vert au bleu en passant par le gris, l’objectif est de conserver cet esprit zen et sans encombre. C’est pourquoi, il est préférable de limiter les mélanges de couleurs et rester le plus minimaliste possible. Règle d’or : évitez de surcharger les espaces. La chambre ci-dessous illustre parfaitement mes propos. Je trouve que le mur bleu pastel se fond à merveille avec la philosophie de la déco japonaise. Nous retrouvons également les fameux tatamis au sol ainsi que les cloisons opaques et coulissantes. Enfin, les matières naturelles et les douces teintes se mêlent harmonieusement, rendant ainsi l’atmosphère très poétique. 

Crédit photo : Ahlens

Faites entrer la nature dans votre habitat

Par ailleurs, en plus de ces sobres coloris, osez les grandes ouvertures sur l’extérieur. Cet agencement permettra ainsi de diffuser la lumière naturelle plus aisément dans l’ensemble des pièces, tout en laissant place à des instants de méditation et de connexion avec la nature.

salle à manger tapis osier assise ronde table basse baie vitrée

Via : The Cool Hunter

Enfin, pour encore plus de fantaisie, n’hésitez pas à ajouter quelques pointes fleuries à l’aide de fleurs de cerisier. Déclinées en papier peint, linge ou encore vaisselles, ces touches fleuries écloront, telles de petits boutons dispersés dans l’ensemble de vos pièces. Cette dernière apportera également une note vitaminée, venant rompre avec l’allure sobre. 

chambre lumineuse déco japonaise linge de lit fleuris banc bois cloison opaque

D’ailleurs pour la petite histoire, il existe de nombreuses coutumes florales. Celles des cerisiers proviennent d’un rituel japonais, le « Hanami ». Celle-ci consiste à lâcher prise, faire une pause dans son quotidien afin de contempler et apprécier la beauté des cerisiers. Ces nombreuses coutumes, naissant au printemps, s’inscrivent fortement dans l’art de vivre japonais. C’est pourquoi, l’art floral apparaît régulièrement dans les décorations intérieures, comme l’ikebana par exemple. Alors, peaufinez votre déco avec ces motifs floraux ! Sans trop en abuser bien sûr, au risque de surcharger l’espace et aller à l’encontre de l’esprit minimaliste japonais. 

Vase mural Elkebana // Crédit photo : Marie Claire – Jean-Baptiste Pellerin

Shopping list aux tendances japonaises

Pour conclure, voici une sélection afin de compléter votre nouvelle déco japonaise !

déco japonaise pouf table basse paravent bois bonsaï blog clematc

1 – Suspension Nordlux // 2 – Coussin en lin lavé // 3 – Paravent en paulownia // 4 – Vase strié céramique // 5 – Coussin Vanshi // 6 – Pouf tressé // 7 – Bonsai // 8 – Lampe à poser Kizu // 9 – Table basse en chêne // 10 – Lit plateforme incontournable pour une chambre à la déco japonaise !

Vous aimerez peut-être aussi