C’est dans le quartier de SoMa (South of Market) à San Francisco que je vous emmène pour découvrir un loft minimaliste. Les architectes de Lineoffice Architecture ont rénové un espace de 110 m2. Ils ont choisi un design minimaliste pour ne pas alourdir l’atmosphère et sublimer les poutres en bois apparentes.

La visite commence.

Le loft minimaliste de Lineoffice Architecture

L’enjeu était ici, comme souvent dans la conception d’un loft d’habilement jongler entre ouverture de l’espace et création de pièces fermés pour respecter l’intimité.

 

Un mur de placards encastrés a été construit autour de la porte d’entrée de la salle de bain qui se fond ainsi discrètement dans l’ensemble. On n’aperçoit à peine l’existence de cette pièce isolée.

 

 

Pour séparer chambre, les architectes ont opté pour une surélévation de l’espace et une cloison qui n’attend pas le plafond. Côté cuisine, la cloison est équipée de rangements muraux. Dans la chambre, la séparation offre une bibliothèque encastrée. On obtient alors un véritable espace cocooning sans casser le volume.

 

Je trouve que ce loft minimaliste a un charme fou. Extrêmement épuré avec ces lignes droites, ces rangements lisses, sans poignée qui dépasse contrastés par le plafond recouvert de bois naturel, irréguliers et aux beaux noeuds. Les matériaux épurés : acier noirci, granit noir et plaques de verre mettent en valeur les poutres en bois.

Les rangements de ce loft minimaliste sont encastrés pour s’effacer. Le lit se masque sous un simple mais immense plaid en lin. On voyage d’un espace à l’autre facilement et sans rupture.

Ces choix permettent d’alléger l’espace et de conserver au maximum la lumière qui traverse tout le loft malgré le plafond très sombre.

J’aime particulièrement l’idée de surélever la chambre pour isoler et bien identifier cette pièce sans avoir à construire de véritable cloison. Une solution astucieuse.

 

Réalisation et Photos © Lineoffice Architecture

 

Vous aimerez peut-être aussi