Comme chaque rentrée, je fais un tour de RER B pour aller découvrir les nouveautés déco présentées lors du salon maison et objet. Dans les 9 halls du Parc des Expositions, je découvre l’actualité des marques et designers que j’aime et que je suis depuis longtemps. Mais c’est aussi l’occasion de découvrir des créations, des produits inédits et des prototypes ingénieux. Alors après avoir passé 2 jours sur place, je vous livre le résumé de mes trouvailles.

Je vous ai présenté les nouveautés Hartô dans mon dernier article révélé pour le jour du lancement du salon Maison et Objet Paris septembre 2017. Aujourd’hui, je vous montre quelques belles actualités déco supplémentaires.

J’ai dans un premier temps voulu vous montrer le salon maison et objet septembre 2017 en vidéo pour faire transparaitre l’ambiance qui y règne. Puis, plus classiquement, je vous propose les dix produits qui ont retenu mon attention.

 

Salon Maison et Objet Paris septembre 2017 en vidéo

Pour ce numéro de Bon Clem, mon coussin Ferm Living a joué les cobayes. Mais surtout il m’a permis de créer un lien entre tous ces univers inspirants. Et si l’épisode de BUT avait permis de vous dévoiler que je ne savais pas vraiment faire le faux escalator, celui-ci vous permettra de découvrir que je ne participerai pas aux JO de Paris dans une épreuve de lancer…

En faisant le montage de cette vidéo YouTube, j’ai réalisé à quel point je me suis amusée sur le salon. Mais surtout, vous remarquerez que cette année, je lui ai donné un air de basse-cour ! Ne vous inquiétiez pas, les élégants italiens et les minimalistes scandinaves étaient bien présents. Et les collections exposées étaient à la hauteur de mes espérances. Néanmoins, il est, il faut l’avouer plus simple de faire l’idiote sur des stands remplis de bouées gonflables géantes ! J’ai longuement hésité entre la bouée flamant rose et licorne…

 

Lors du salon, je me suis donc installée dans des stands pour capturer quelques images amusantes. Les voici par ordre d’apparition dans la vidéo : Alessi, SunnyLife, Les Gambettes, Martone Cycling, Nobodinoz, Tom Dixon, Design House Stockholm, Papier Tigre, Jungle by Jungle, ENOStudio, Hartô, Nomess, Wild & Soft puis Toulemonde Bochart. Finalement, je m’enfuis avec un vélo Martone !

 

Salon Maison et Objet Paris septembre 2017 : mes coups de coeur

Désormais, reprenons les choses – un peu plus – sérieuses !

 

Louise Roe

En effet, commençons du côté danois du design avec les nouvelles tables basses de Louise Roe. Baptisées Jewel, la table est composée d’un plateau en verre ou en marbre déposé sur des pieds en fer. Le plateau est découpé comme une pierre précieuse. Ce détail est d’ailleurs à l’origine du nom de la table. Jewel signifie en effet bijou en anglais.

salon maison et objet paris septembre 2017 louise roe jewel

 

Ixxi

Puis, je voulais vous parler d’une nouvelle décoration murale flexible et personnalisable. Mes astuces déco pour locataire avaient retenu toute votre attention et spécialement l’adhésif 3M pour accrocher des tableaux sans trouer ni marquer ses murs. Sur le salon Maison et Objet Paris septembre 2017, j’ai fait la découverte d’une nouvelle décoration murale que vous pouvez installer facilement sans endommager vos murs. Il s’agit d’Ixxi qui permet d’accrocher des petites images carrées au mur avec un système de fixation fourni dans votre kit. Pour les photos, vous pouvez choisir parmi leur bibliothèque ou, directement sur leur site, créer votre propre pêle-mêle ou votre image géante.

salon maison et objet paris septembre 2017 photo ixxi

 

Jo Malone

Le parfumeur anglais Jo Malone a amené pour la première fois de Londres ses bougies au salon. L’occasion pour moi d’enfin les découvrir. J’ai aimé le packaging alliant élégance et touche d’originalité British. Aussi, toutes les bougies ont un petit couvercle qui permet d’éviter qu’elles ne prennent la poussière entre deux allumages. Surtout, les parfums sont à tomber (avec une préférence personnelle pour la senteur signature : Lime Basil & Mandarin).

salon maison et objet paris septembre 2017 bougie jo malone rose

 

ENOstudio

L’éditeur français ENOStudio m’aura encore un fois retournée la tête. Et pour cette édition, c’est un petit pouf en velours, piétement laiton qui m’a fait chavirer. Vega, imaginé par NUMÉRO 111 est une merveille. « Bonjour, j’en prendrai 12 ! »

salon maison et objet paris septembre 2017 enostudio vega pouf

 

Dutchdeluxes

Avec la tendance de la cuisine ouverte, tout s’admire. Vous avez sans doute passé du temps à choisir de l’électroménager aussi efficace que décoratif. Mais le linge de maison n’a peut être pas encore passé le filtre esthétique. S’il est plutôt aisé de trouver de jolis torchons, le tablier est quant à lui souvent oublié. C’est pourquoi j’ai retenu du salon la marque Dutchdeluxes qui propose de sublime tablier en cuir. On l’accroche autant qu’on l’expose.

salon maison et objet paris septembre 2017 Dutchdeluxes

 

Henri Bursztyn

L’architecte Henri Bursztyn, avec ses lampes LED créent de véritables sculptures lumineuses qui éclairent nos intérieurs d’une manière unique, originale et confortable. Il élargit désormais son offre d’une immense suspension à l’image de sa lampe de table sphérique _B612 pour sublimer les hauteurs de plafond remarquables. En extérieur (photo de couverture), les bulles de verres lumineuses nous plongent dans un univers poétique.

salon maison et objet paris septembre 2017 henri bursztyn

 

TheLine

En 2015, Antoine depuis la mer prit une photo de la skyline de Marseille. Les silhouettes des bâtiments iconiques de sa ville natale apparurent comme une révélation pour lui ! Il lance alors Theline qui nous permet d’accrocher aux murs les plus belles villes du monde.

theline silhouette paris salon maison et objet paris septembre 2017

 

Bibelo

Margaux Keller, directrice artistique de l’éditeur Bibelo jongle avec des designers de talents pour nous proposer du mobilier attachant. Les courbes sont douces et apportent une véritable identité aux produits. J’apprécie la collection au style minimal où les systèmes de fixation et de jonction sont toujours invisibles.

bibelo margaux keller maison et objet paris septembre 2017

 

Vous aimerez peut-être aussi