Lumineuse et design la cloison en verre intérieure est particulièrement en vogue. Sous forme de verrière atelier ou de cloison coulissante, voici mes propositions d’aménagement pour équiper toutes les pièces de la maison.

Tendance déco la cloison en verre et acier intérieure

On la voit partout et pourtant impossible de s’en lasser. C’est un agencement idéal pour profiter d’une cuisine semi-ouverte. Elle sera alors visuellement ouverte sur le salon tout en bloquant les bruits et les odeurs. Aussi, l’espace de préparation des repas ne dispose généralement pas de fenêtre, et pourtant, grâce à la verrière en aluminium on bénéficie de la lumière naturelle qui parcourt le séjour.

La cloison en verre intérieure est le plus souvent en bois peint, alu ou acier. Entre la couleur sombre et l’aspect brut de son armature, elle nous invite dans une ambiance industrielle. Le loft prend alors des allures d’anciennes usines réhabilitées.

paroi vitrée douche italienne marbre beige robinet noir

Comment bien choisir sa verrière ?

Dans un premier lui, il convient de vous interroger sur la matière de la structure de votre verrière. En bois, vous aurez l’opportunité de la transformer facilement, d’un coup de peinture pour métamorphoser complètement votre cloison vitrée. Par contre, le métal sera plus proche du style originel de la verrière. L’aluminium a l’énorme avantage de vous proposer une solution économique tout en respectant l’esthétisme classique. Mais sa souplesse en fait un élément fragile. Finalement, la robustesse de l’acier vous permettra d’en profiter pour de très longues années.

Par la suite, vous pourrez choisir la forme des carreaux et leur matière. Il existe en effet de nombreuses options entre tradition, et singularité concernant la découpe des morceaux d’acier et de verre. Vous pourrez alors obtenir une silhouette déstructurée pour un design unique et personnalisé. Mais bien sûr l’apparence la plus courante et la plus tendance reste les carreaux verticaux façon atelier loft.

cloison en verre intérieure cuisine semi-ouverte

Cloison en verre intérieure coulissante

Finalement, vous aurez l’opportunité d’opter pour des solutions coulissantes ou ouvrantes telles des fenêtres. Cette dernière proposition est d’ailleurs astucieuse dans le cas d’une suite parentale équipée d’une salle de bains ne bénéficiant pas d’un système d’aération optimisé. En ouvrant votre cloison en verre intérieure d’une pièce à l’autre, vous éviterez d’avoir un air trop humide et pollué dans les différentes pièces de votre appartement.

La cloison vitrée coulissante est quant à elle le meilleur choix pour séparer les espaces dans un appartement bénéficiant d’une taille restreinte. Elle ne coupe en effet pas la surface, laisse circuler la lumière tout en isolant et délimitant les pièces. Finalement son ouverture coulissante, à l’image de la porte à galandage n’empiète sur aucun espace, permettant alors de déposer d’un mobilier à proximité des ouvertures pour un agencement optimisé.

loft suite parentale ancienne usine béton parquet

Comment poser une verrière sur un mur en Placo BA13 ?

Généralement, on installe une en cloison en verre intérieure non pas sur un mur porteur. On privilégie en effet une plaque isolante de type Placo BA 13. Car dans le cadre d’un mur porteur, il convient de faire vérifier auparavant par un architecte que l’ouverture ne met pas en péril l’ossature de la maison ou de l’immeuble. Par contre si la cloison est un simple mur de Placo, vous pouvez démarrer les travaux de rénovation et d’embellissement sans préoccupations supplémentaires.

Pour cela, veillez à repérer les montants métalliques présents dans votre cloison. L’une d’entre elles servira de point de départ. Équipez d’une scie cloche, percez alors à plusieurs endroits pour situer un premier montant. Tracez alors l’emplacement de votre future cloison en verre intérieure. Découpez alors le rectangle de plaque de plâtre que vous souhaitez remplacer. Videz votre mur de tout isolant. Puis, ajoutez une barre métallique de chaque côté de votre ouverture si aucune barre n’est déjà présente, ainsi que deux barres horizontales. Fixez le tout avec des vis pour plaques de plâtre. Habillez l’ouverture de plaques de plâtre sur les 4 côtés de votre rectangle.

Vous pourrez alors déposer votre cloison vitrée et la fixez grâce aux trous prévus à cet effet. Finalement, pour colmater l’écart entre la verrière et le plâtre et afin d’avoir une finition parfaite, utilisez du mortier adhésif polyvalent. Il faudra ensuite le lissé, utilisez un enduit par-dessus ainsi que sur les trous de fixation des barres métallique. Vous pourrez alors peindre votre mur.

Loft à Moscou par Cartelle Design.

Vous aimerez peut-être aussi