Chez moi, Design, Icône design, Salon

Ligne Roset Togo – To go, to sleep, to read, to eat, to chill, to laugh

TOGO Chauffeuse ligne roset canape sofa

Du haut de ses 40 ans, le Togo est une des grandes icônes du design français.

 

togo1

 

Le siège « tout mousse » est conçu en 1973 par le designer Michael Ducaroy. Présenté au salon des Arts ménagers, son allure fripé de nouveau-né attire l’oeil tout autant qu’il rend perplexe.

À cette époque, Roset est alors perçue comme une marque non conventionnelle. La marque décline alors une série de publicités présente la femme moderne assise en tailleur sur un canapé Roset, en train d’écosser des petits pois.

Aujourd’hui, le siège-coussin est toujours produit – un bon indice sur la qualité de sa conception.

Véritable icône du design, il a été vendu à 1,2 millions d’exemplaires.

 

ligne_roset_togo_sofa1

 

A l’occasion des Designer’s Days, Ligne Roset a souhaité rendre hommage au savoir-faire unique de la marque. Ainsi, comme je vous l’avais évoqué, j’ai assisté, en direct, à la fabrication du Togo.

José Charro, tapissier de l’usine Roset depuis 34 ans, s’est prêté au jeu.

 

L’agilité et la précision des gestes du tapissier étaient déconcertantes. Sourire aux lèvres, enthousiaste de partager son talent, José Charro maitrisait à la perfection ce savoir-faire artisanal unique.

 

Ceux qui ne sont pas particulièrement convaincus, vous êtes vous déjà assis dedans ? Car j’en ai un chez moi, et je peux vous le dire c’est le spot préféré de TOUT le monde. Toutes générations confondues et à toutes heures.

Le mien est beige, couleur un peu vieillotte je vous l’accorde. Mais il me vient de loin !

Pour lui donner un peu coup de jeune, je l’accompagne d’une fouta mint. La mienne vient de chez Monoprix mais vous trouverez surement votre bonheur chez Decoclico. Le coussin a été acheté chez Coussin Germain qui a tout compris sur moi et mon intérieur.

Fauteuil chaufeuse d'angle TOGO Sofa Ligne roset beige www.clemaroundthecorner.com

 

Ceci est un article intégralement rédigé depuis mon togo.

ligneroset togo

 

Commentaires

comments