Saint Maclou, je l’avoue, a toujours été pour moi un « magasin de moquette ». D’ailleurs je n’aime pas la moquette. C’est pour cela que je n’ai jamais franchi la porte d’un magasin Saint Maclou.

Cette enseigne avait pour moi, au-delà de proposer un produit que ne m’intéresse pas, une image très vieillotte, complètement has been et très cheap. Puis une annonce magique m’a poussée à m’intéresser de plus près. J’entends une rumeur, je tends l’oreille et attrape l’info au vol. Toulemonde Bochart collabore avec Saint Maclou.

Continuer