Pour le lancement de sa nouvelle lampe Lumio Mini, le designer Max Gunawan était à Paris chez Merci.

J’ai profité de l’occasion pour lui poser quelques questions et je vous livre mon interview de Max Gunawan.

entretien Interview de Max Gunawan créateur Lumio

Interview de Max Gunawan par Clem Around The Corner

Clem : Bonjour Max, peux tu s’il te plait dans un premier temps te présenter ?

Max : Déjà, je suis très heureux de te rencontrer et fier de savoir que tu adores mes produits. Pour en revenir à moi, j’ai une formation d’architecte. Il y a maintenant 2 ans, presque 3, j’ai lancé la campagne sur Kickstarter. Au départ, je voulais créer un produit créatif et fabriqué de mes propres mains. Alors, j’ai construit le prototype de la Lumio. Nous étions alors en 2012. Lorsque le prototype était fini, je l’ai emmené dans un restaurant pour le montrer à mes amis. Tout le monde m’a alors demandé « qu’est-ce que c’est ? Où est-ce que je peux trouver le même ?». C’était la première fois que je montrais le produit. Je me suis donc dis « Pourquoi ne pas essayer ? ». C’est à ce moment là que j’ai décidé de tester la Lumio et j’ai lancé la campagne Kickstarter. Elle a eu lieu en 2013 et c’est là que tu as découvert le produit. N’est pas ?

Clem : Oui, exactement.

(J’y avais alors consacré un article)

Max : Donc, juste pour résumer, j’ai débuté ma carrière en tant qu’architecte mais aujourd’hui je suis plus un designer industriel. Depuis le lancement de la Lumio, cela a beaucoup évolué et nous sommes maintenant une équipe de 5 personnes et nous travaillons sur la création de nouveaux produits.

 

Clem : Je ne sais pas si tout le monde connait la Lumio, comment la décrirais-tu en quelques mots ?

Max : La Lumio est une lampe multifonctions qui se replie comme un livre. C’est la façon la plus simple de la décrire. Mais je pense que ce que je voulais réellement faire lorsque je l’ai dessinée c’était de proposer aux gens une façon d’être joliment éclairés n’importe où ils se trouvaient. En fait, il existe déjà énormément de lampes portables mais elles sont moches. Nous ne sommes pas particulièrement content de les utiliser. La Lumio est un objet intuitif. Quand tu la vois, c’est un joli livre que tu as envie de l’ouvrir et là, la lumière s’en échappe.

C’est une nouvelle façon d’appréhender le design des luminaires puisque les belles lampes sont souvent non mobiles. Il faut les placer et les brancher à une prise électrique. Avec la Lumio, lorsqu’elle est chargée, tu peux l’utiliser n’importe où. Elle donne aux gens de la liberté.

C’est donc une lampe qui s’ouvre comme un livre mais c’est surtout un produit qui te permet de faire ce que tu veux.

Clem : On la place où on veut, comme on veux, à moitié ouverte, au 3/4. En fait, le créateur de la lampe, c’est nous ! On se l’approprie pleinement.

Max : Exactement !

Interview de Max Gunawan entretien

Clem : Donc pour en revenir au parcours de la Lumio, tu as lancé une campagne sur Kickstater où l’objectif étant 60K$ et tu as finalement obtenu 10 fois le montant ?

Max : À peu près. J’ai levé 580K$ !

Clem : Tu aurais imaginé un tel succès ?

Max : Non, vraiment pas ! J’ai débuté la campagne et elle a été repérée par un blogueur, puis CNet en a parlé puis ça a fait boule de neige. J’ai eu des articles sur Mashable et plein d’autres.

Lumio lampe rechargement téléphone

Clem : Désormais tu as lancé la Lumio Mini+ et quel est le prochain projet ?

Max : Tout le monde dit que je suis un designer de lampe. Certes, mes deux premiers produits étaient des lampes mais en fait ce que je crée c’est des objets du quotidien que je rends à la fois fonctionnels et surprenants. Là, on a un livre mais c’est en fait une lampe. La seconde version, la Lumio Mini+ permet aussi de recharger son portable. Elle est encore plus mobile et elle peut être de différentes couleurs pour s’assortir à notre tenue du jour !

Bref pour le prochain produit, j’ai un concept en tête. Cela n’est pas du tout lié aux luminaires mais c’est inspiré d’un objet de tous les jours. Je ne peux pas tout dévoiler mais c’est ce que tu disais toute à l’heure. Là encore je suis le designer mais cet objet permettra à chacun de l’utiliser d’un multitude de façons différentes. Son but est de simplifier la vie !

Clem : Hum, énigmatique et excitant !

 

Dernière question, j’ai vécu quelques mois à San Francisco. Si j’avais la chance de pouvoir réaménager là-bas, où me conseillerais-tu d’aller acheter mes meubles, ma déco ? Quelle est ton adresse préférée ?

Max : Il y a une boutique qui s’appelle Propeller qui propose des choses intéressantes en terme de meubles et de luminaires. J’aime les concept stores éclectiques dans le genre de Merci mais nous n’avons pas vraiment ça à SF. Cependant, Propeller est une bonne adresse.

Clem : Merci, Merci beaucoup pour cet interview. Je suis encore plus impatiente de découvrir la suite des créations de Max Gunawan !

Max: Merci à toi, j’ai passé un très bon moment et je suis ravie d’avoir fait ta connaissance !

 

Quelques jours plus tard, je retrouvais sous mon sapin la fabuleuse lampe. Elle se déplace désormais chez moi et ailleurs selon mes envies !

max gunawan design lumio lampe magique en forme de livre

balcon montagne chalet fauteuil rotin

 

La Lumio est disponible au magasin Merci, sur leur eshop ainsi qu’au Conran Shop.

Si le budget est trop important pour vous, voici quelques inspirations à plus petits prix.

Interview de Max Gunawan designer lampe Lumio

 

Vous aimerez peut-être aussi