Quand j’entends le nom de cette couleur, le bleu glacier, je pense tout de suite à la montagne. J’imagine des sommets enneigés scintillants sous un doux et clair soleil printanier. Et surtout, je vois la couleur de l’ombre sur la neige : un bleu lumineux qui colore certaines parties du manteau blanc recouvrant les montagnes.
Pour moi, le bleu glacier, également appelé bleu scandinave ou bleu nordique, c’est ça. C’est la teinte que prend la neige lorsqu’elle n’est pas tournée vers la lumière.
Continuer