Au réveil, un seul réflexe, l’iPhone. Check des mails, des sms, des ventes privées, petit tour sur Instagram, Facebook

Mais ce matin, affalée sur mon lit, au saut du lit, quelque chose m’embête. 3 mails « déco de Noël, esprit de Noël, Noël au naturel ». J’ai dormis combien de temps ? A peine 8h. Oui, on est bien le 27 octobre. J’aime Noël. J’adore la neige et les sapins, le Glöggi et les feux de cheminée. Mais on est en octobre.

Je suis à San Francisco, il fait un temps magnifique. Mais d’après ce que j’ai compris de mes derniers messages échangés avec les personnes restées à Paris, ce qui vous manque le plus ce n’est pas la neige mais plutôt le ciel bleu.

Pour cela, j’avais aussi reçu un mail. Un mail sympathique et en adéquation avec mes envies du moment. On m’a proposé un petit coin de ciel bleu !!!

Comprenez littéralement un petit coin de ciel bleu.

L’idée fantasque de deux bretons qui veulent qu’on ait tous un peu de ciel bleu chez nous.

« Comme la générosité bretonne n’est pas un vain mot, nous nous sommes dit que nous devrions partager les nombreux petits coins de ciels bleus qui parsèment nos journées et nos paysages avec le plus grand nombre. »

 

unpetitcoindecielbleu un petit coin de ciel bleu carton

 

Cependant, ils n’ont pas arrêter de boire réfléchir après cette idée poétique. Ils ne se sont pas contentés de partager leur ciel breton. Ils ont ajouté quelques destinations :   Paris, Paimpol, Biarritz, Venise, Oulan-Bator, Lisbonne, Biarritz, Jérusalem, La Mecque ou Lourdes.

Alors j’ai testé. J’ai accroché mon coin de ciel bleu. C’était sans doute le rare instant de ma vie où j’étais contente de ne pas avoir 3 mètres d’hauteur sous plafond.

unpetitcoindecielbleu.com deco angle mur ciel bleu

Certains s’évaderont. D’autres ne feront que sourire timidement. Quoiqu’il en soit, ce petit coin de ciel bleu est un rayon de soleil !

 

Vous aimerez peut-être aussi