Lorsque je rencontrais le jeune designer français Guillaume Delvigne, il m’expliqua qu’il avait effectivement ses créations dans son propre appartement. Cela lui permettait de vivre à leur côté, de les voir évoluer et pouvoir éventuellement critiquer son propre travail, voir si, à l’usage, ses meubles lui plairaient toujours autant. Et s’il en était de même pour le couple le plus célèbre du design ?Les chaises Plywood en bois envahissent-elles la maison Eames ? Il n’y a qu’un moyen de savoir… Faisons alors un plongeons dans le temps. Bienvenue dans la maison Eames.

 

Le couple Charles et Ray continue d’inspirer et de nous faire rêver. Encore aujourd’hui leurs créations sont rééditées et copiées. Puis les pièces originales s’échangent à prix d’or. Leurs créations semblent intemporelles. Alors on connait tout l’effet d’une chaise DSW dans un intérieur haussmannien. Et le pouvoir de fauteuil Lounge pour Herman Miller dans un intérieur contemporain. Tandis que leur House bird – qui me surveille du haut de ma bibliothèque Billy – reste le plus aimé des oiseaux. Mais dans leur jus, à quoi ressemblent les pièce emblématique du couple de légende. La maison Eames devrait nous transporter…

maison eames ray charles escalier colimacon

Ray et Charles Eames dans la maison Eames !

 

Maison Eames et le case study houses

En Californie, juste à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, John Entenza, rédacteur en chef du magazine Arts & Architecture met en place le programme baptisé case study houses. Il s’agit d’imaginer des maisons facilement constructibles et à moindre coût pour faire face à la hausse de la population. En effet, à cette époque le baby boom débute. Le couple Charles et Ray Eames se voit entouré de Richard Neutra, Raphael Soriano, Craig Ellwood, Pierre Koenig et Eero Saarinen. Au total, 36 projets sont conçus entre 1945 et 1966. C’est donc un projet qui fascine encore aujourd’hui les amoureux du Modernisme.

La case study house 8 est attribuée au couple. La maison Eames prend alors vit dans le quartier de Pacific Palisades à Los Angeles.

maison Eames plan architecture case study house

 

Maison Eames Case study house 8

De face je trouve quelle ressemble presque à un tableau de Mondrian. En effet des panneaux blancs et de couleurs primaires sont positionnés autour d’une structure en acier noir. À l’intérieur, elle est couverte de bois. Mais elle est très lumineuse car elle bénéficie de grandes baies vitrées.

maison eames los angeles facade tableau mondrian

maison eames bois acier verre design modernisme architecture style

 

Une fois dans la maison Eames, on bénéfice d’un joli parcours entre les icônes design imaginées au fur et à mesure des années par le couple. Car il s’agit en fait de photos réalisées en 2012 par la société Herman Miller. L’éditeur américain du mobilier dessiné par Charles et Ray a en effet profité d’une exposition au Musée d’Art de Los Angeles pour réaliser de récents clichés de la maison.

C’est ainsi que la salle à manger est placé tout de suite en entrant dans la maison Eames. Alors qu’à l’origine des plans, elle était située un peu plus loin, en face de la cuisine. Cet espace était en effet réservé pour le salon. Mais qu’importe, personnellement, j’adore cette table ronde entourée de chaises LCM de coloris dépareillés.

maison eames chaise bois plywood salle a manger retro

 

Un peu plus loin, un coin détente a été imaginé. Les fauteuils Alu EA119 en cuir invitent à une confortable séance de lecture.

maison eames fauteuil cuir blanc roulettes annees 50 salon

 

Dans l’espace séjour, l’éditeur a forcément voulu déposé la lounge chair et son petit ottoman, en version blanche ou noire !

maison eames csh 8 lounge chair salon

maison Eames Lounge Chair Ottoman blanc beige salon

coin bureau maison eames annee 50 modernisme

maison eames terrasse exterieur nature foret los angeles

 

Finalement, sur la terrasse en briquettes deux DSS prennent la pose !

maison eames terrasse bois chaise plastique icone design

 

Via Somewhere I would like to live.

Acheter les meubles de la maison Eames

Comme je vous le disais, les meubles de la maison Eames, imaginés par le couple Charles et Ray sont tous, pratiquement devenus iconiques. Et comme chaque icône, ils s’échangent à prix d’or. Il y a donc les originaux, revendus aux ventes aux enchères et sur les brocantes en ligne. À des prix un peu plus raisonnable, mais surtout en meilleur état, vous pouvez acheter un vrai meuble et ou objet déco Eames auprès des éditeurs qui continuent à les fabriquer (Vitra pour l’Europe, Herman Miller pour l’Amérique).

Finalement, solution économique mais pas vraiment légale : la contrefaçon, les « inspirations très inspirées ». Dans ce cas, vous pourrez trouver de fausses DSW sur Amazon et tous les créations Eames sur Famous Design.

Charles et Ray maison Eames interieur design 50s modernisme

Charles et Ray dans la maison.

 

Vous aimerez peut-être aussi